L’eau à Perpignan

Eau potable : l’Agglo s’implique du sous-sol à votre verre !

Perpignan veut faire bonne figure !

Une eau de qualité dans son verre à perpignan !!

Fournir à chaque abonné de l’eau en quantité suffisante et en qualité irréprochable : c’est la mission remplie par Perpignan Méditerranée en matière d’eau potable. 10 millions d’euros ont ainsi été investis pour créer des forages, pomper l’eau depuis les
nappes souterraines et la stocker dans des châteaux d’eau ou des bâches de
stockage. Chaque année, 7 millions d’euros servent aussi au remplacement et à
l’extension des quelques 1200 kilomètres de réseaux d’eau potable, qui acheminent
cette eau jusqu’à chez vous. Les moyens techniques et humains de l’Agglo au service
de ses communes membres lui permettent de diagnostiquer précisément les besoins
de son territoire, de programmer les travaux à long terme et de veiller en
permanence sur la qualité de l’eau. Tous les branchements en plomb sont ainsi en
phase de remplacement, tandis que l’ensemble du réseau est désormais équipé de
systèmes de traitement performants. Le point sur l’eau du sous-sol à votre verre…
Depuis Mai dernier, la mise en place d’un dernier système de traitement chlorée de l’eau a finalisé
l’équipement de tous les réseaux d’eau potable de l’Agglo : qualité de l’eau à la source. Dans le même
temps démarrait la dernière tranche de travaux visant à remplacer les branchements en plomb sur les
canalisations du village de Peyrestortes, toutes les communes de l’Agglo devant bénéficier de ce
programme de rénovation d’ici 2013 : qualité de l’eau dans la distribution. Perpignan Méditerranée, par
la gestion globale du réseau intercommunal et de la ressource en eau du territoire, par l’importance de
ses moyens techniques, financiers et humains, se mobilise pour suivre les normes d’hygiènes les plus
récentes en matière d’eau potable. Ainsi, l’Agglo a-t-elle veillé au respect des contraintes liées à
l’instauration de périmètres de sécurité autour de tous les points de captage de l’eau du territoire,
garantissant ainsi l’absence d’activité potentiellement polluante à proximité de ceux-ci.

Le réseau d’eau de l’Agglo est aussi géré d’un point de vue quantitatif. En fonction des besoins d’extension ou de rénovation, de nouveaux équipements de captage ou de stockage sont construits, des travaux sur les canalisations d’eau potable entamés. A Canohès en 2005, au Soler en 2004, à Peyrestortes en 2003, à Perpignan en 2001, à Sainte-Marie-la-Mer en 2001, Perpignan Méditerranée a réalisé cinq nouveaux réservoirs de stockage d’eau potable sur son territoire depuis sa création ; une sixième bâche de stockage est en cours de réalisation à Pollestres. L’Agglo a aussi réhabilité 4 forages à Perpignan, 5 autres étant en cours de réhabilitation ou de remplacement : à Canet-en-Roussillon, Saint-Nazaire, Sainte-Marie-la-Mer et Villelongue-la-Salanque. Au final, ce sont 23 millions de m3 d’eau potable par an qui sont produits, stockés puis distribués par l’Agglo, soit directement (7 communes en régie), soit par l’intermédiaire de délégataires (SAUR France et Véolia-générale des eaux) pour les 12 autres. Dans les deux cas, les travaux de séparation ou de rénovation de réseaux d’eaux sont réalisés par l’Agglo. Ils se sont multipliés sur toutes les communes et bénéficient à chacun des 81 000 abonnés du réseau.
Par sa gestion globale de la ressource en eau du territoire, l’Agglo permet un suivi efficace du réseau d’eau potable intercommunal et de sa qualité. Diagnostics des équipements, analyses de l’eau, programmation des travaux de construction, de rénovation ou de remplacement nécessaires se succèdent pour garantir que chaque habitant puisse toujours trouver à son robinet de l’eau en quantité suffisante et en qualité irréprochable afin de remplir son verre.



Laisser un commentaire

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres